Climat : La NASA se prend pour Dieu

1451571810_hqdefault.jpg



«La NASA se prend pour Dieu, elle créer sa météo” – Jeremy Clarkson chef de projet au Mississippi où la NASA a testé ses boosters de la navette spatiale de fusée à Propergol solide, la consommation de 2 millions de litres de carburant fut nécessaire. Pendant cet essai la NASA réussi à créer des nuages artificiels et continue d’étudier le phénomène avec d’autres expériences.

source

December 31st, 2015 by